Comité Scientifique

Le Comité scientifique du lab réunit des personnalités extérieures expertes dans les approches qui mobilisent, dans des disciplines variées, des  méthodes et outils d’analyse quantitative, et/ou des traitements automatisés appliqués à des corpus de données massives.

Le comité évalue la  pertinence scientifique des activités menées au sein du lab  ainsi que les modalités d’accompagnement des projets. 

Aurélie Aubert est enseignante et chercheuse en sciences de l’information et de la communication à l’Université Paris 8 où elle enseigne en licence comme en master.  Elle est spécialiste du journalisme numérique et s’intéresse aux  mutations des contenus médiatiques et à celles des pratiques professionnelles des journalistes. Ses recherches ont porté sur les publics des médias, le journalisme amateur et citoyen mais aussi, plus récemment, sur les liens entre information et algorithmes au travers d’une étude sur les contenus vidéos circulant sur les plateformes de réseaux sociaux. Elle a publié de nombreux articles de recherche et est l’auteur de La Société civile et ses médias (ed. INA/Le Bord de l’Eau, 2009).

Page web : https://ufr-culture-communication.univ-paris8.fr/aurelie-aubert

Boris Beaude est Professeur associé au Laboratoire d’étude des sciences et des techniques (STSlab) de l’Institut des sciences sociales (ISS) de Lausanne. Ses travaux se partagent entre les thèmes suivants : le renouvellement des modalités pratiques de l’interaction sociale ; le potentiel des traces numériques ; les limites du Big Data ; la la visualisation de données complexes en sciences sociales et l’inscription de ces nouvelles productions dans une perspective plus élargie de la culture visuelle ; et l’analyse textuelle, plus particulièrement sur les différentes modalités du distant reading. Géographe, il est également expert de la dimension spatiale de la télécommunication.

Page web https://www.beaude.net/boris/

Valérie Beaudouin est professeure de sociologie à Telecom Paris, (Institut Interdisciplinaire de l’innovation, UMR I3). Elle est chercheuse associée au CEMS (EHESS). Elle étudie les transformations de la sociabilité et des pratiques culturelles à l’ère numérique. Elle mène des recherches sur les collectifs et les pratiques d’écriture en ligne (autopublication, critique amateur de cinéma, mémoire collective de la Grande Guerre).

Spécialiste des technologies numériques comme outils pour les sciences sociales et humaines (fouille de texte,  analyse de réseau, ethnographie en ligne), elle s’inscrit dans le champ des Digital Humanities.

Page web https://www.telecom-paris.fr/valerie-beaudouin

Anat Ben-David is an associate professor in the department of Sociology, Political Science, and Communication. She co-founded the Open University’s Open Media and Information Lab (OMILab). Focusing on the intersection between New Media and Science and Technology Studies, her primary research interests are web archiving and the politics and epistemology of online platforms.

Page web : https://www.anatbendavid.info/publications

Laetitia Biscarrat est maîtresse de conférences en sciences de la communication à l’Université Côte d’Azur. Elle est membre du Lirces et associée au Lerass, Université Toulouse Jean Jaurès. Ses travaux portent sur la fabrique médiatique du genre. 

Page web : https://www.lerass.com/author/lbiscarrat/

David Chavalarias est Directeur de Recherche CNRS au Centre d’Analyse et de Mathématique Sociales de l’EHESS et Directeur de l’Institut des Systèmes complexes de Paris Île-de-France. Normalien, docteur de l’École Polytechnique en Sciences Cognitive et HDR de l’EHESS, ses recherches, à la croisée entre les sciences cognitives et la science des systèmes complexes, portent sur l’étude de nos comportements collectifs, des dynamiques d’opinion et de la connaissance, à partir de la modélisation et de l’analyse de données du Web. Il a également développé plusieurs macroscopes, qui sont au social ce que le microsope est au vivant : des outils qui nous donnent un point de vue réflexif sur notre société. Il a publié Toxic Data, Comment les réseaux manipulent nos opinions (Flammarion, 2022) et co-édité Déterminismes et complexités : du physique à l’éthique (La Découverte 2008).

Page web http://chavalarias.org

Sociologue, Arnaud Esquerre est directeur de recherche au CNRS et directeur de l’Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les enjeux Sociaux (IRIS – CNRS, EHESS, INSERM, USPN). Il a notamment publié récemment  : “Interdire de voir. Sexe, violence et liberté d’expression au cinéma” (Fayard, 2019), et avec Luc Boltanski: “Qu’est-ce que l’actualité politique ? Evénements et opinions au XXIe siècle” (Gallimard, 2022).

Page web Arnaud ESQUERRE (ehess.fr)

Éric Kergosien est maître de conférences à l’Université de Lille et est directeur adjoint et membre du Conseil scientifique du laboratoire GERiiCO et du Conseil scientifique et Technique de l’InIST (Institut de l’Information Scientifique et Technique, CNRS). Ses travaux portent sur l’analyse des pratiques informationnelles (communication scientifique, usage de l’information dans les organisations…), l’appropriation des dispositifs numériques; et l’organisation des connaissances (architecture de l’information, classification et catégorisation du savoir, Web sémantique, visualisation et cartographie des connaissances).

Page web https://pro.univ-lille.fr/eric-kergosien

Sophie Gebeil est Maître de conférences au sein du laboratoire TELEMMe (Aix-Marseille Université), ses recherches portent sur l’étude des pratiques mémorielles et des mobilisations sociales en ligne dans les années 2000. Pour cela elle mobilise les archives du web comme source pour l’historien.

Responsable de l’axe Visual studies et humanités numériques en Méditerranée au sein de son laboratoire, elle dirige actuellement le volet français du programme européen Polyvocal Interpretation of Contested Colonial Heritage (PICCH, coord. D. Petrelli).

Page web : https://telemme.mmsh.fr/?membres=sophie-gebeil

Sociologue, Cécile Méadel travaille de 1984 à 2015 au Centre de sociologie de l’innovation de l’école Mines ParisTech dont elle est désormais membre associée. Elle est professeur à l’université Panthéon-Assas, à l’IFPCarism et à l’EMINES de l’université Mohammed VI au Maroc. Après avoir été membre du bureau de la CID42 (sciences de la communication), elle a présidé de 2012 à 2016 la commission interdisciplinaire du CNRS « Méthodes, pratiques et communications des sciences et des techniques ». Depuis décembre 2020, elle est vice-présidente de l’université Panthéon-Assas, chargée du numérique et de la communication. Ses travaux sont consacrés essentiellement aux usages et à la genèse des techniques de communication en particulier de la radio, de la télévision, et de l’internet.

Page web https://www.u-paris2.fr/fr/universite/enseignants-chercheurs/mme-cecile-meadel

Céline Morin est maîtresse de conférences en Sciences de l’information et de la communication, co-directrice du département Information-Communication, à l’Université Paris Nanterre, rattachée à l’équipe de recherche DICEN-IdF. Ses travaux portent sur la production et la circulation de contenus médiatiques, et en particulier sur la publicisation des controverses relatives à la sphère privée, à l’amour et à l’intimité. Elle a notamment publié dans European Journal of Communication, Questions de Communication, Feminist Media Studies, Mots, Hermès, Le Temps des Médias, Global Public Health ou encore The Lancet.

Page web https://www.parisnanterre.fr/celine-morin

Sylvain Parasie est professeur de sociologie au médialab de Sciences Po.

Il étudie la façon dont les technologies numériques transforment les manières de s’informer, de débattre et de s’engager dans l’espace public.

Depuis 2010, il a mené plusieurs enquêtes aux États-Unis et en France sur la façon dont les journalistes, militants et professionnels du numérique mobilisent les technologies pour renouveler leur contribution au débat public.

Dans ses enquêtes, il combine des méthodes qualitatives (entretiens, observations) et des méthodes numériques ou computationnelles, en exploitant quantitativement les traces du web et des réseaux sociaux. Ses travaux ont été publiés dans plusieurs revues françaises et internationales (Revue Française de Science Politique, Réseaux, Droit et Société, New Media and Society, Digital Journalism, etc.).

Page web https://sylvainparasie.org/

Étienne Pernot est actuellement directeur Recherche et Valorisation et membre de l’équipe de direction de l’Efrei, ainsi que directeur de l’Efrei Research Lab. Il est ingénieur de l’École Polytechnique, ingénieur de Télécom Paris, diplômé d’un master en astrophysique de Sorbonne Université et docteur en mathématiques appliquées de l’université Paris-Dauphine. Après la recherche, Étienne Pernot continue sa carrière en entreprise, principalement à Alcatel devenu Nokia, où il a été directeur de Business Unit, responsable mondial de la maintenance des cœurs de réseau, et où il a travaillé sur l’automatisation de la fourniture des services à base d’Intelligence Artificielle.

Page web : https://www.efrei.fr/innovation-recherche/le-laboratoire-de-recherche/equipe/etienne-pernot-directeur-recherche-et-valorisation-a-efrei-paris/

Everardo Reyes est professeur des universités en Sciences de l’information et de la communication au Département Humanités numériques de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. Il co-dirige la Mention Master Humanités Numériques depuis 2017 et il est Vice-président numérique depuis 2019. Il est membre du Laboratoire Paragraphe et membre associé du Cultural Analytics Lab. Ses recherches portent sur les domaines du design de l’information, de l’art numérique, l’hypermédia et la culture numérique.

Page web : https://www.ereyes.net/

Valérie Schafer est professeure d’histoire européenne contemporaine au C²DH (Centre d’histoire contemporaine et numérique) de l’Université du Luxembourg depuis février 2018. Elle a auparavant travaillé au CNRS et est chercheuse associée au Centre Internet et Société (CIS – CNRS UPR 2000). Elle est spécialisée dans l’histoire de l’informatique, des télécommunications et des réseaux de données. Ses principaux thèmes de recherche sont l’histoire de l’Internet et du Web, l’histoire des cultures numériques européennes, notamment les phénomènes de viralité, et le patrimoine nativement numérique (en particulier les archives Web).

Page web : https://www.c2dh.uni.lu/fr/people/valerie-schafer

Marta Severo est professeure des universités en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris Nanterre et membre junior de l’Institut universitaire de France. Elle est membre et directrice adjointe du laboratoire Dicen-IdF. Les pratiques participatives et contributives en ligne figurent parmi les thématiques de recherche qu’elle développe. Elle a obtenu plusieurs financements (en particulier le projet ANR COLLABORA sur les plateformes contributives culturelles). En 2019, elle a rejoint le conseil scientifique d’OpenEdition. En 2021, elle a publié L’impératif participatif : institutions culturelles, amateurs et plateformes dans la Collection Études et controverses  de l’INA.

Page web https://www.martasevero.com/about/

Matteo Treleani est sémiologue et maître de conférence en communication à l’Université Côte d’Azur (UCA). Il est titulaire d’un doctorat en histoire et sémiologie de l’écrit et de l’image de l’Université Paris Diderot (2012), financé par l’Institut national de l’audiovisuel dans le cadre d’un contrat CIFRE. Il a été diplômé en sémiologie à l’Université de Bologne en 2007. Ses recherches sont principalement tournées vers les usages et la numérisation des archives audiovisuelles. Il a enseigné à l’Université Gustave Eiffel (ex Paris Est Marne la Vallée), à la Sorbonne Nouvelle, à l’Université du Luxembourg et à Sciences Po. Il a été maître de conférences à l’Université de Lille de 2015 à 2019 et professeur associé à l’Université de Turin en 2022. Il fait partie du comité d’organisation du nouveau centre de référence sur la réalité étendue (XR ou extended reality) XR2C2.

Page web : https://univ-cotedazur.fr/annuaire/m-matteo-treleani-1

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search